Et pour conserver son vin, comment ça se passe ?

Tout amateur de vin le sait, la conservation de ce précieux liquide est importante. Il est important de faire preuve de patiente. Lorsque l’on achète du Châteauneuf ou un autre vin, il n’est pas conseillé de le consommer immédiatement. Comme les passionnés le disent, le vin est une boisson « vivante ». Selon le produit, cette période peut changer, mais elle reste indispensable.

Mais pourquoi ? Le transport est le principal responsable. Il entraine en effet une modification de l‘équilibre du vin. Cela a pour conséquence d’empêcher le caractère de ressortir. Nous allons donc vous expliquer comment conserver vos bouteilles d’exception.

Pourquoi laisser vieillir un vin ?

Aujourd’hui, la plupart des vins sont consommables immédiatement. Cependant, pour les grands vins, ça serait considéré comme un sacrilège. Laisser un vin vieillir, c’est laisser le caractère du produit s’exprimer. Attention cependant à ne pas attendre trop longtemps. En effet, après 40 ans, le bouchon s’abîme et ne protège plus aussi bien le vin. Il faut séparer les vins destinés à être consommés immédiatement, et ceux qu’il faut laisser vieillir.

vin rouge et vin blanc de Jérôme Gradassi
vin rouge et vin blanc de Jérôme Gradassi
Crédit Photo: viamo.fr/antoninbonnet.com

Quel environnement pour laisser votre vin prospérer ?

L’environnement est primordial pour conserver tous les arômes de votre vin. Il lui permet de se développer et d’être toujours aussi agréable malgré le temps qui passe. Voici les éléments principaux. Les mots d’ordre sont tranquillité, obscurité, pas de bruits, pas d’odeurs ni de courants d’air. 

Pour qu’un vin vieillisse correctement, pensez à l’humidité. Un environnement trop sec va agir sur le bouchon de la bouteille. Ces derniers sont généralement en liège. Un entourage sec va faire dessécher le bouchon naturel et la bouteille sera par conséquent moins fermé. A l’opposé, un trop-plein d’humidité peut entrainer de la pourriture. Vous l’aurez compris, les excès dans les deux sens ne sont pas bons. La bonne solution réside dans l’équilibre.

Il en va de même avec la température. Trop de chaleur fera vieillir prématurément le vin, ce qui le rendra beaucoup moins goûteux. A l’inverse, un environnement trop froid pourrait faire cristalliser votre vin. La température idéale est entre 11 et 12 degrés. 

N’oubliez pas la ventilation. C’est une étape primordiale qu’il ne faut pas oublier. Comme expliqué précédemment, les bouchons utilisés sont des bouchons naturels. Ils sont souvent en Liège. Ils sont donc parsemés de petits trous invisibles à l’oeil nu. A la moindre odeur, celle-ci peut donc passer à travers et gâcher le vin. 

Vous vous demandez pourquoi les bouteilles sont généralement sombre? L’explication est très simple. Plus le produit est en contact avec de la lumière, plus cela entraine des réactions. De plus, n’utilisez pas d’ampoules de plus de 40 watts 

Vous pouvez utiliser un thermomètre et un hydromètre afin de gérer plus facilement ces différents éléments

Production du domaine Jérôme Gradassi
Production du domaine Jérôme Gradassi
Crédit Photo: viamo.fr/antoninbonnet.com

Et question organisation ?

Si un enseignement est à retenir concernant l’organisation, c’est le côté pratique. Lors d’un diner, vous ne voulez pas passer trop longtemps à essayer d’attraper une bouteille, non ?

D’abord, vous devez ravoir accès à votre vin le plus rapidement possible. Catégorisez vos bouteilles de manière précise afin de pouvoir les identifier rapidement. Pourquoi ne pas orienter l’étiquette vers le haut ? Pensez également à prévoir assez de place.

Tous les professionnels vous recommanderont de garder le vin couché. Cela permet de conserver l’humidité du bouchon. Il est également nécéssaire de séparer le vin blanc et le vin rouge. Le rouge sera placé plus en hauteur, et le vin blanc plutôt en bas. Cela est dû au variations de température entre le sol et le plafond. Vous pouvez également choisir de mettre le vin à boire en priorité devant.

Vous pouvez ranger votre cave selon différentes techniques :

– Superposer les caisses
– Des niches en béton ou en marbre moulu
– Des étagères en bois

Vous pouvez également utiliser des armoires à vin. Pouvant accueillir entre 50 et 500 bouteilles. Certaines on mêmes des systèmes d’aération intégrés. Il y a deux types d’armoires à vin : celles qui gardent une température constante. Il y a également celles avec des compartiments qui ont des températures différentes. De quoi vous faciliter la tâche ! 

Cave Domaine Jérôme Gradassi
Cave Domaine Jérôme Gradassi
Crédit Photo: viamo.fr/antoninbonnet.com
LES CAVES CLEF EN MAIN 

C’est également une solution envisageable qui comporte de nombreux avantages. Il en existe trois types :

-Les caves en hélice. Disponible en version béton vibré, ronde ou ovale, son prix varie de 6000 à 20 000€. La ronde s’adaptera mieux à un garage. L’avantage principal est le gain de temps. En effet, des spécialistes sont présents pour vous installer votre toute nouvelle cave. Malheureusement, cette solution n’est pas parfaite. En effet, on peut noter un manque de profondeur.

– Vous avez également l’option tout en bois. La taille varie de 1m50 à 2m15. D’une capacité allant jusqu’à 3000 bouteilles, cette solution présente des atouts. D’une part, cette cave dispose d’une trappe hermétique avec éclairage automatique. Cependant, attention à vous ! pour y accéder, vous devrez utiliser une échelle de meunier.

– Les caves voutées en terre cuite. Comme son nom l’indique, cette cave et fabriquée en terre cuite enduite de crépi. Elles ont l’avantage d’être particulièrement spacieuses : 1,80 m à 9,50 m de largeur, pour 2 m à l’infini de longueur. Cependant, c’est un système encore peu répandu. Vous le trouverez majoritairement en Suisse au prix de 30 000 F

Il est également important de prendre en compte la taille de la bouteille. Selon le contenant, le vin évolue différemment. C’est un élément à prendre un compte dans la conservation de votre précieux nectar.  Pour en savoir plus concernant les vins produits sur l’AOC Châteauneuf-du-Pape, cliquez ici ou ici.

La cave du domaine Jérôme Gradassi
La cave du domaine Jérôme Gradassi
Crédit Photo: viamo.fr/antoninbonnet.com

Vous l’aurez compris, laisser vieillir un vin est particulièrement important. Cependant, ce n’est pas une étape à prendre à la légère. On ne peut pas conserver un vin dans n’importe quelles conditions. L’endroit où vous allez entreposer vos bouteilles va jouer un rôle important. Cela jouera dans la manière dont le produit va évoluer. Nous vous avons exposé les différentes manières qui s’offrent à vous pour conserver vos vins. Il y en a pour tous les budgets et pour tous les espaces. Vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas stocker vos bouteilles correctement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :